AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
CASTINGS Les loups doivent nominer deux candidats, une énigme sera envoyée à la petite fille. Cupidon va devoir désigner deux amoureux, le salvateur devra immuniser un candidat & la voyante décidera de la personne dont elle veut connaitre l'identité.
Le forum est entièrement optimisé pour mozilla firefox, il se peut qu'il y ait des ratés sur les autres navigateurs, notamment sur chrome !
On a besoin de vous, pensez au forum, un tit' vote ici et ici toutes les deux heures :**:

Partagez | 
 

 MIDNIGHT EXPRESS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ҩ Rita
WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 174
☎ avatar : SARAH GADON
Féminin ☎ pseudo : BEETLEJUICE.
☎ prénom : Mélanie.


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: 19.000 €
☎ relations :

MessageSujet: MIDNIGHT EXPRESS   Dim 23 Déc - 0:55

RITA FT/JOAO
Les bains de minuit c'est bien. C'est le bien. Tu peux faire ce que tu veux, même aller nue dans l'eau sans choquer les petits yeux vierges des téléspectateurs ou de certains candidats trouvant ça bien trop horrible ou choquant. Il n'était pas encore minuit, j'avoue, mais je ne pouvais pas attendre. Prenant une serviette, un paquet de cigarette parce que j'étais une folle, une rebelle et que je ne comptais pas ne pas fumer. Je pris aussi une petite assiette préalablement préparée par mes soins, avec quelques chocolats de noël dessus. J'osais espérer qu'à cette heure-ci, personne ne viendrait me déranger, comme l'avait fait mongolito et sa copine triso la dernière fois. Lawrence et l'autre partie au prime, quoi. Et encore, à ce moment là, je n'avais prévu qu'une petite baignade : là j'avais carrément prévu du prendre du bon temps seule, de me faire plaisir sans me dire qu'autour de moi vivait une bande d'idiots qui ne pourraient pas comprendre ce genre de plaisir justement : sale génération numérique. Je m'enroulais dans une serviette, nue, évidemment. Bon, je n'étais pas complètement stupide et prenait dans ma main les deux pièces d'un maillot de bain, au cas ou. Heureusement. Car, en arrivant, je tombais rapidement nez à nez avec un mec. Instinctivement je me mettais à baisser les épaules, souffler et grogner. L'on ne pouvait jamais être tranquille ici alors, c'était prouvé. Je passais à côté de lui, en faisant littéralement la gueule. Je posais mes affaires sur un banc, cigarettes, chocolat. Finalement je fis tomber ma serviette à terre, dévoilant mon corps nu, pour venir enfiler mon maillot de bain. Je ne prêtais pas attention à l'autre, ni lui adressais la parole : vraiment, si je le faisais, je risquais d'être hyper désagréable. Oui oui, plus qu'habituellement.

_________________


    « Dans nos ténèbres, il n'y a pas une place pour la beauté. Toute la place est pour la beauté. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 97
☎ avatar : js.
Masculin ☎ pseudo : cocaine heart.
☎ prénom : antoine/tounu.


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: 19.000 €
☎ relations :

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Dim 23 Déc - 22:18

On me dit toujours que je suis insociable. C'est vrai, vous le pensez, vous aussi ? Moi je trouve pas. Moi je me trouve même super sociable, quoi, limite je suis le premier à aller vers les gens pour apprendre à les connaître et me lier d'amitié. Oui, c'est ça, je suis super gentil, en vrai. Non, ça, c'était une blague, comme le reste d'ailleurs. En fait, ce n'est pas que je suis insociable, c'est juste que me mélanger aux autres, ça me saoule. Bon, c'est sur, ça revient au même dit comme ça, mais c'est plutôt parce qu'ils me cassent la tête – à défaut d'autre chose – et ça, c'est pas depuis que je suis arrivé ici. Ca a commencé bien avant. J'ai toujours été froid, distant, parfois intimidant avec les gens à l'extérieur de ce jeu, et clairement je n'ai pas cherché à changer en arrivant ici. De toutes façons ce n'est pas comme si j'aurai pu et que surtout ça aurait marché. Bref. Voyons la tronche des gens passer dans mon regard, je me suprends – euphémisme – à soupirer et à vouloir me casser. Putain, je suis vraiment tout sauf sociable, en fait. Faudrait peut-être que je me pende. Ouais, c'était une blague et oui je suis drôle, merci. Soit. Je me rappelle soudainement qu'il y a une piscine intérieure ici, et que malgré mon corps d'Apollon – merci papa, maman – je n'ai jamais été y faire un tour jusqu'à présent. Bouh, ma vie est un échec. Encore un peu et je me fous une claque en disant « mais, ressaisis-toi ! ». Bref. Je quitte la chambre, un short de bain planté sur mon corps, une serviette sur les épaules et je me glisse jusqu'à la piscine. Elle est plutôt grande, enfin elle est tout à fait normale, en fait, mais elle paraît gigantesque étant donné que les murs ici sont vachement rapprochés. Je pose ma serviette non loin, et me glisse à l'intérieur. Elle est d'abord fraiche, et c'est tout à fait normal, en fait, bienvenue en Suède. Bon bien sûr elle est à l'intérieur mais cela n'empêche pas l'air frais de pénétrer à travers les portes, tiens. Mais mon corps devrait réchauffer un peu tout ça. Ou même nos deux corps, puisqu'après relevé la tête de ma première longueur, mon regard croise celui d'une blonde, et je me rappelle que c'est celle avec laquelle je suis entré ici. La vieille, mais jeune, mais qui paraît vieille, bref, une meuf lambda en gros. Elle n'a pas l'air contente de me voir, je crois bien que c'est réciproque. Elle fait tomber sa serviette et j'aperçois son corps nu. À d'accord, c'est donc ce genre de filles. Très bien, très bien. Je me dis que finalement elle peut rester ici autant qu'elle veut, avant qu'elle n'enfile son maillot de bain. Okay, que de la gueule, quoi. Elle est pudique, c'est ça ? Ouais, tu parles. Au pire pour qu'elle retire à nouveau ces pauvres morceaux de tissus, je peux me foutre à poil aussi, hein, ça me dérange pas. « T'es venue me mater, hein, c'est ça ? » je ferai pareil, de toutes façons..

_________________
You got a real big heart but i'm looking at your ***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ҩ Rita
WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 174
☎ avatar : SARAH GADON
Féminin ☎ pseudo : BEETLEJUICE.
☎ prénom : Mélanie.


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: 19.000 €
☎ relations :

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Lun 24 Déc - 1:31


Entrapercevoir la tête d'un mec dans l'eau et mon bain de minuit se voyait complètement foutue, putain. Le dégoût ouai, le dégoût pouvait se lire sur mes traits fin, tandis que je composais une nouvelle soirée dans ma tête. À part maintenant faire des longueurs comme il semblait le faire, je ne voyais pas ce que je pouvais faire. Déjà remettre mon maillot de bain : je ne suis pas pudique, loin de là sinon je ne me serais pas laissée voir une seule seconde nue. Comme je venais de le faire. « T'es venue me mater, hein, c'est ça ? » Je pinçais mes lèvres, alors que j'avais décidé de ne pas lui prêter attention. Décision difficile à tenir pour quelqu'un comme moi, toujours prête à réagir. Mais je fus forte et ne répondit rien... Non je rigole, je me retournais. Je m'exclamais toujours aussi agréablement et au quart de tour: « Putain mais ouai, trop ! Et rien que de voir ta tête, je mouille déjà... » Je me tournais de nouveau vers mes affaires, roulant des yeux. Je ne pouvais pas mentir, parce que je ne savais presque pas le faire : il était plutôt pas mal ce mec. En tout cas déjà au niveau de son visage, sans connaître le reste. Je pris ma boîte à cigarette et mon briquet, allant finalement vers l'eau. Malgré ma mauvaise humeur, un sourire se dessina sur mes lèvres. « T'es à poil, là dedans? » Que je lui demandais, m'approchant doucement du bord, pour vérifier de mes propres yeux. Je tirais une cigarette de mon étui, pour venir la poser entre mes lèvres. Le temps de poser mes fesses sur le rebord de la piscine et de la prendre entre mes doigts. « Non parce que si t'es à poil, je sais pas ce qui me retient de l'être aussi... » Logique. Je ne savais pas s'il m'écoutait ou non, mais je continuais de parler. C'est pas comme si je passais inaperçue tout de même : il n'avait pas pu s'empêcher de m'adresser la parole ! J'ouvrais finalement mon briquet, laissant danser quelques secondes une flamme que j’approchais de ma fine cigarette. Old School je suis et j'assume. Et je peux également me foutre nue sans être toute excitée comme les gamines. Pourtant je suis une vraie rebelle ouai, je fumais à l'intérieur alors que je crois bien ça interdit. Sauf qu'à défaut de pouvoir me baigner comme je le voulais, seule, je venais tremper mes pieds et fumais une « parisienne », tout en gardant mes yeux posés sur …. Sur machin dirons-nous.

_________________


    « Dans nos ténèbres, il n'y a pas une place pour la beauté. Toute la place est pour la beauté. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 97
☎ avatar : js.
Masculin ☎ pseudo : cocaine heart.
☎ prénom : antoine/tounu.


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: 19.000 €
☎ relations :

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Mer 26 Déc - 23:31

Je la reconnais un instant ; c'est celle avec qui je suis entré il y a deux semaines déjà. Je me souviens l'avoir confondue avec une vieille mamie alors qu'en fait elle semble un poil plus âgé que moi, peut-être vingt-quatre, ou vingt-cinq, un truc dans le genre. Je remarque qu'elle est toujours aussi bonne - avouons-le, hein- même si en deux semaines c'est très difficile de changer physiquement, hein, à moi qu'elle ne se lave pas, et si c'était le cas, je ne pense pas qu'elle aurait encore eu sa place ici. Bref. Dès que je l'ai vu, je lui balance une phrase au hasard pour la faire réagir - et me la péter un peu au passage, oui - et elle m'annonce qu'elle mouille. Un sourire étire mon visage. Moi aussi, je mouille. Oui, je blague. « Intéressant. » Elle se retourne un instant, et je roule des yeux. C'est qui cette meuf ? Elle veut clairement baiser aec moi, elle. Bah, oui. Je suis même quasiment sur qu'elle venue dans cette émission rien que pour baiser avec moi. Elle a du me voir dans ses rêves, ou une connerie dans le genre. Je fais souvent le rêve de femmes que je voudrai baiser et que je n'ai jamais rencontrées. Non, c'est une blague, ça n'arrive décidément qu'aux autres, et ça me concerne généralement, haha. Elle me demande si je suis nu. Je dis quoi, oui ? Même si c'est pas vrai ? Je la regarde. « Non. » mon regard vrille vers mon short de bain sous l'eau que j'abaisse jusqu'en bas des chevilles. « Oui. » comme ça c'est fait, hein. Elle allume sa cigarette. Bouh, la rebelle, elle fume à l'intérieur. Attendez je l'applaudie. Ah bah non, la flemme. Très bien, soit. Je suis donc maintenant nu comme un ver dans l'eau tandis que la demoiselle s'assit sur le bord de la piscine. J'ai juste à lui tirer les cheveux et elle tombe dans l'eau, sa clope avec. Est-ce que j'ai envie de faire ça ? Oui. Est-ce que je vais le faire ? J'ai soudainement envie de baiser, du coup je vais éviter. Je m'approche de la demoiselle, ses paroles passent dans une oreille et sortent par l'autre. Enfin j'ai compris brièvement. « J'avoue.. t'as besoin d'aide ? » je n'attends pas sa réponse et ma main vient se poser dans son dos et décroche le haut de son maillot de bain. J'y arrive avec tant de facilités que je crois que je suis très doué à ça. J'attends la claque, sinon. « On baise, ou t'attend quelque chose ? » quadruple invitation, là. Tic, tac.

_________________
You got a real big heart but i'm looking at your ***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ҩ Rita
WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 174
☎ avatar : SARAH GADON
Féminin ☎ pseudo : BEETLEJUICE.
☎ prénom : Mélanie.


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: 19.000 €
☎ relations :

MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   Jeu 27 Déc - 11:00

Ce que les gens ne doivent pas comprendre, c'est que je suis très heureuse lorsque l'on parle de moi. En bien ou mal, surtout en mal ici, qu'on me traite de pétasse ou de salope, parce que je ne suis pas très aimée (et ça ne m'étonnerait pas de savoir que je ne le suis pas non plus chez les téléspectateurs). Au moins, je sais que je ne passe pas inaperçue et que je fais parler de moi... En contre partie, le mec en face de moi, à la répartie ne volant pas plus haut que le ras des pâquerette, était totalement transparent. Tellement que son prénom, pour moi, est et restera Machin. Un machin qui n'hésita pas à se mettre à nu, lorsque indirectement, je lui demandais de le faire. Je levais les yeux au ciel, un sourire tout de même satisfait sur les lèvres. Rien de plus facile que de mettre à poil un mec. Il suffisait de laisser entendre qu'une nana se foute nue, pour qu'il le fasse. Décidément un mec restait bêtement et simplement un mec, aussi faible et aussi obsédé. Je baissais les yeux dans l'eau, aussi obsédée suis-je parce que oui, j'allais pas éviter de me rincer l'oeil, je ne vis cependant pas grand chose... En même temps, je savais qu'il m'écoutait, puisqu'il me répondais : « J'avoue.. t'as besoin d'aide ? » Je relevais un sourcil, posant tout juste ma cigarette sur le côté qu'il venait m'enlever le haut de mon maillot de bain. Je restais sur le coup ébahie, ouai, mais s'il attendait une réaction de ma part, c'était totalement raté. Les mecs rêvent de me déshabiller c'est pas nouveau. Il avait réalisé son fantasme, c'est cool pour lui. Et puis, je me suis foutue à poil devant lui, deux minutes plus tôt. J'allais être horrifiée de le voir me déshabiller ? « Ca t'excite hm ? » Que je lui demandais. Un vrai puceau. Je le regardais dans les yeux, attendant qu'il réagisse. « On baise, ou t'attend quelque chose ? » Ce mec était d'une vulgarité pas possible. J'en serais choquée, si je n'étais pas semblable... Alors je me mordillais la lèvre inférieure, avant de me laisser glisser totalement dans l'eau. Entre la paroi et machin. Je passais mes bras autour du cou de celui-ci, collant ma poitrine à son torse et rapprochant mes lèvres des siennes. « J’attends quelqu'un qui pourrait vraiment me baiser... Ce qui n'a pas l'air d'être le cas ici... » Je ne souriais pas. Non, même pas, parce que ça craignait de voir que personne n'était assez bien pour moi. Je me détachais de lui furtivement, m'éloignant de lui un peu de lui à la nage. « Je ne laisse pas traîner n'importe quelle queue entre mes jambes... Si t'en peut plus, va voir Luna ou la grosse fermière... » Amanda quoi. Oui, s'il avait envie de se vider les couilles, elles pouvaient faire de très bonne poupée gonflable, j'en étais sûre. Après, si je ne laissais pas n'importe qui me baiser... C'est vrai que je faisais un tri sélectif et, aussi sexy qu'il puisse être, je ne suis pas sûre que je le laisserais me baiser.

_________________


    « Dans nos ténèbres, il n'y a pas une place pour la beauté. Toute la place est pour la beauté. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ҩ Contenu sponsorisé
WHO'S THE BIG BAD WOLF ?


MessageSujet: Re: MIDNIGHT EXPRESS   

Revenir en haut Aller en bas
 

MIDNIGHT EXPRESS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: INTERIEUR :: PISCINE-