AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
CASTINGS Les loups doivent nominer deux candidats, une énigme sera envoyée à la petite fille. Cupidon va devoir désigner deux amoureux, le salvateur devra immuniser un candidat & la voyante décidera de la personne dont elle veut connaitre l'identité.
Le forum est entièrement optimisé pour mozilla firefox, il se peut qu'il y ait des ratés sur les autres navigateurs, notamment sur chrome !
On a besoin de vous, pensez au forum, un tit' vote ici et ici toutes les deux heures :**:

Partagez | 
 

 « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 1080
☎ avatar : B.PALVIN
Féminin ☎ pseudo : Neon Bitch
☎ prénom : Julie
☎ âge : 24


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: 0€
☎ relations :

MessageSujet: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   Dim 25 Nov - 21:02

Caleb & Lennon
25.11.2012



Une légère brise marine venait s'écraser contre son visage alors qu'un sourire rieur s'étiraient sur ses lèvres et que ses jolies petits yeux bleus se plissaient pour former deux adorables petits amandes. Le décor était paradisiaque. Le ciel prenait des tons rouge orangé au fur et à mesure que le soleil disparaissait. Le bruit des vagues berçaient la petite new-yorkaise qui se trouvait là, confortablement installée dans les bras d'un grand et beau blond. Sa tête contre l'épaule du jeune homme elle laissait ses doigts effleurer la peau du jeune homme. Ils ne parlaient pas et se contentaient simplement d'observer le spectacle qui s'offrait à eux. La plage était désertique et seul ce jolie petit couple se trouvait sur cette adorable crique. Quelques palmiers venaient cacher les amoureux des yeux du monde. Ici ils pouvaient vivre leur amour au grand jour sans craindre d'apercevoir les crépitements des flashs des photographes. Caleb et Lennon semblait être heureux et rien ne pouvait venir entacher leur bonheur maintenant qu'ils s'étaient retrouvés. Pour l'instant les deux tourtereaux préféraient rester discrets sur leur histoire. Lennon avait quitté Graham sans trop lui donner d'explication afin qu'il ne puisse pas divulguer quoi que ce soit au premier passant. Elle avait aussi mit un terme à sa relation purement sexuelle avec Justin en lui expliquant qu'ils avaient très certainement fait une erreur et que l'alcool y était pour beaucoup dans leurs comportements bestiaux de ce fameux soir. La demoiselle avait droit à une dernière et unique chance avec Caleb et elle comptait bien mettre toutes les chances de son côté pour rester le plus longtemps possible à ses côtés. Elle était folle de lui depuis le tout premier jour. En peu de temps le jeune homme avait réussi à la dompter, à en faire une poupée presque innocente. Ils étaient sur la même longueur d'onde et leur petit séjour à Los Angeles ne faisait que confirmer leur entente. Lennon levait les yeux vers le visage de son bien aimé et le sourire qu'elle portait au visage ne faisait que s'intensifier pour faire naître deux fossettes sous ses pommettes. Elle était totalement dingue de lui. Il était hors de question qu'elle le laisse s'échapper. « Qu'est-ce que tu as là ? » demandait-elle dans un murmure des plus doux tout en désignant le nez du garçon qu'elle effleurait délicatement pour décoller les quelques grains de sable qui s'y trouvaient. Un maigre sourire rieur s'emparait de son visage. « Tu as essayé de t'approprier la mode du surfeur canon qui a passé la journée dans l'eau ? » continuait-elle toujours aussi douce alors qu'elle laissait ses doigts glisser lentement sur les lèvres gercées, par le sel, du blondinet. Note pour plus tard, ne pas passer l'après-midi dans l'eau salé lorsque son copain a la peau aussi fragile que celle d'un bébé.

_________________
Shine bright like a diamond
« You're shooting star I see a vision of ecstasy when you hold me I'm alive we're like diamonds in the sky I knew that we'd become one right away »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 1509
☎ avatar : Alexander Ludwig.
Masculin ☎ pseudo : Redpix.
☎ prénom : Loïc.
☎ âge : 22


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: GAGNANT.
☎ relations :

MessageSujet: Re: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   Lun 26 Nov - 17:32

Il n’y avait plus le moindre doute à avoir, cette impression que j’éprouvais depuis la fin du jeu qu’il manquait quelque chose pour que je sois réellement dans des conditions pour savourer ma victoire, il n’y avait plus besoin de se torturer l’esprit à savoir quelle était cette chose, depuis que Lennon m’avait en quelque sorte ouvert son cœur, m’expliquant par la même occasion qu’elle m’avait dans la peau je me sentais enfin pleinement satisfait, je m’étais déplacé jusqu’à Sahara pour lui annoncer ma volonté qu’entre nous une belle amitié, une relation saine soit mise en place sans être ambigüe, je ne lui avais pas dit pourquoi est-ce que je prenais cette décision soudainement alors que les choses allaient bien entre nous, je ne voulais pas que les autres l’apprennent pour le moment. Pourquoi ? Pas parce que je ne trouvais pas le fait d’être en couple avec Lennon bien pour ma réputation, je m’en foutais totalement et si les autres n’étaient pas contents je n’y prêtais pas attention, le principal résidait dans mon bonheur, le fait que des centaines de milliers de papillons naissent dans tout mon corps lorsque je croisais son regard, l’impression d’être la plus belle chose existant pour elle lorsqu’elle me toisait de ses magnifiques prunelles. Il n’y avait rien de mieux que cette sensation et je ne redescendais pas de mon petit nuage depuis qu’elle avait quitté Graham, stoppé sa relation ambigüe avec Justin et s’était consacrée à moi, c’était agréable de se sentir aussi aimé, la passion m’habitait et je doutais fort de sa capacité à s’atténuer dans les prochains mois. Ce soir nous profitions d’un magnifique paysage, installés à l’abri des regards sur une partie éloignée et souvent désertée de la plage, nous étions ici depuis le début de la journée, toujours faire attention à ne pas être aperçus ensemble était presque énervant néanmoins il y avait une part d’excitation à l’idée d’être surpris, j’aimais cette situation et lorsque je sentirais qu’il était temps je n’hésiterais pas à faire un communiqué dans la presse histoire d’éviter les rumeurs inutiles, nous étions en quelque sorte des stars à présent, Lennon s’apprêtait à repartir pour une seconde édition du jeu du côté de la production tandis que moi j’étais en pourparlers pour un rôle récurrent dans deux séries américaines, tout allait pour le mieux. « Qu'est-ce que tu as là ? » Je baissais la tête, mes bras l’enlaçaient alors que son dos, collé à mon torse me permettait de la réchauffer légèrement puisque la température descendait crescendo avec le soleil. Elle m’effleurait le nez retirant de petits grains de sables, je souriais. « Tu as essayé de t'approprier la mode du surfeur canon qui a passé la journée dans l'eau ? » Je riais me sentant tout de suite frissonné lorsqu’elle glissait ses doigts contre mes lèvres gercées, que voulez-vous, j’étais peut-être un mec musclé et sportif mais j’avais la peau fragile, je lui prenais la main approchant pour lui dérober un baiser chaste. « Ouais, mais la mode surfeur ne me conviens pas vraiment… Je pense que le beau toy boy me va mieux non ? »

_________________
« I can't buy your love, don't even wanna try. Sometimes the truth won't make you happy, so I'm not gonna lie. But don't ever question if my heart beats only for you, it beats only for you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderfullemon.tumblr.com/
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 1080
☎ avatar : B.PALVIN
Féminin ☎ pseudo : Neon Bitch
☎ prénom : Julie
☎ âge : 24


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: 0€
☎ relations :

MessageSujet: Re: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   Lun 26 Nov - 19:20

Avec beaucoup de tendresse et un poil de délicatesse Lennon venait effleurer du bout des doigts le nez de son beau blond de copain afin de lui retirer les quelques grains de sable qui se battaient en duel sur cette partie de son anatomie. Elle laissait ses yeux couleur javel plonger dans le bleu de ceux de Caleb. Le visage du blondinet arrivait à lui arracher de nombreux sourires alors qu'elle ne s'en rendait même pas compte. La demoiselle avait comme l'impression de vivre dans un conte de fée dès qu'elle se trouvait en compagnie du vainqueur de la toute première saison de The Werewolf Game et pourtant elle était certaine qu'un bon nombre de téléspectateurs n'auraient pas donné cher quand au potentiel de l'histoire qu'elle avait eu la chance de vivre dans le jeu avec lui. Presque tous le monde la voyait déjà devant l'autel dans une jolie robe blanche aux côtés de Graham, même elle y avait cru l'espace de quelques temps, mais au final elle avait écoutait son cœur et avait laissé tomber l'aspect physique pour se concentrer uniquement sur le mental, bien que Caleb soit un très beau jeune homme aussi. Lennon était tout bonnement incapable d'expliquer ce qu'elle pouvait ressentir à chaque fois qu'il la regardait, qu'il posait ses lèvres sur les siennes, qu'il effleurait sa peau à coup de gestes plus délicats les uns que les autres, un petit peu comme maintenant. Le jeune homme s'emparait de l'une des mains de sa bien aimé avant de lui voler un baiser des plus chastes qui venait faire virer au rouge les pommettes de la jolie brunette. Ses lèvres s'étiraient en un sourire enfantin lorsqu'il venait répondre à ce qu'elle venait de dire à peine quelques secondes plus tôt.  « Bon d'accord, tu es un petit peu trop carré pour avoir le physique d'un surfeur, mais ta bouille de petit ange et ta blondeur naturelle me donne envie de te voir sur une planche. » lâchait-elle alors qu'un petit air de défi venait bercer son doux visage au moment même où elle laissait ses doigts s'entremêler à ceux de Caleb.  « Remarque, sans vouloir te vexer, tu ne rentres pas dans la catégorie des toy boy non plus étant donné que la femme de ta vie, autrement dit moi, n'a pas une quarantaine, voire une cinquantaine, d'années et n'ai donc une cougar. » continuait-elle tout en venait se lover encore un petit peu plus dans les bras musclés du blondinet.  « Où alors tu as oublié de me préciser que tu passais ton temps libre en compagnie de cette vielle peau de Laura. » La jalousie et Lennon, une grande histoire d'amour. Il s'agissait là du seul point qu'elle n'avait pas réussi à corriger chez elle lorsque le blondinet avait accepté de lui donner une seconde chance.

_________________
Shine bright like a diamond
« You're shooting star I see a vision of ecstasy when you hold me I'm alive we're like diamonds in the sky I knew that we'd become one right away »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 1509
☎ avatar : Alexander Ludwig.
Masculin ☎ pseudo : Redpix.
☎ prénom : Loïc.
☎ âge : 22


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: GAGNANT.
☎ relations :

MessageSujet: Re: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   Mer 5 Déc - 16:35

Au début de l’aventure je ne prêtais même pas attention à Lennon, c’est seulement dans la maison, séparée de mes autres comparses que j’avais fait l’effort de lui accorder un peu de mon temps et en y repensant je remerciais la production d’avoir divisé les maisons, je me dis avec le recul que sans cet évènement peut-être que j’aurais perdu du temps et que je n’aurais pas eu les mêmes moyens pour séduire la jeune femme. A l’époque je voulais surtout accorder une chance à celle qui était peu appréciée par un certain nombre de candidats, elle faisait beaucoup de bruit après tout et ça ne plaisait pas à tout le monde, logique. De cette première approche nous avions commencé à flirté d’une façon tellement peu sérieuse que lorsque les choses s’étaient accélérées je pense qu’aucun d’entre nous n’avait pu le voir venir. Je pensais que Sahara pouvait être la fille parfaite pour mon bonheur mais maintenant je la voyais comme une très bonne amie, les choses étaient claires et précises entre nous, je ne lui avais pas dit pourquoi est-ce qu’entre nous il n’y aurait rien d’envisageable voulant au maximum protéger ma relation naissante avec la petite brune mais nous étions d’accord pour ne pas arrêter de nous voir, préserver notre amitié restait fondamental. Je me considérais aujourd’hui tellement bien dans les bras de ma chérie, je m’étais tellement battu avant la fin de l’aventure pour elle que jamais je n’aurais cru possible que nous puissions finir réellement ensemble, je vivais dans un conte de fées et pour rien au monde je n’aurais arrêté cette histoire. Ses petites attentions à mon égard me faisaient toujours un effet bizarre, mon cœur se mettait à battre la chamade, mon corps tout entier était en émoi et je ne pouvais m’empêcher de sourire, elle me rendait vraiment heureux. « Bon d'accord, tu es un petit peu trop carré pour avoir le physique d'un surfeur, mais ta bouille de petit ange et ta blondeur naturelle me donne envie de te voir sur une planche. » Je souriais amusé, il est vrai que je n’avais pas la carrure d’un surfer, j’étais bien plus musclé. Son petit air mutin qui sentait le défi ne passait pas inaperçu, souhaitait-elle me défier ? J’étais prêt à le relever si c’était le cas. « Tu crois que je ne suis pas capable de faire du surf aussi bien que des petits cons ? » Mon regard était plus que défiant, j’étais prêt à le faire maintenant tout de suite alors qu’il faisait nuit et qu’il devait y avoir toute sorte de bestioles dans l’eau, non, rassurez-vous je ne voulais pas faire le remake des dents de la mer, je passais volontiers mon tour. « Remarque, sans vouloir te vexer, tu ne rentres pas dans la catégorie des toy boy non plus étant donné que la femme de ta vie, autrement dit moi, n'a pas une quarantaine, voire une cinquantaine, d'années et n'ai donc une cougar. » Je la serrais davantage contre moi déposant des petits baisers dans le creux de son cou. « Où alors tu as oublié de me préciser que tu passais ton temps libre en compagnie de cette vielle peau de Laura. » Je riais caressant le bas ventre de ma petite Lennon, je venais caresser le lobe de son oreille de ma langue laissant planer le suspense avant de lui répondre. « Tu es plus vieille que moi… T’es une cougar et je suis en quelque sorte ton toy boy… Et puis non… Laura est trop vieille pour moi ! » Je marquais une courte pause reprenant de plus belle. « Et puis… Je ne veux rien d’autre que toi ! »

_________________
« I can't buy your love, don't even wanna try. Sometimes the truth won't make you happy, so I'm not gonna lie. But don't ever question if my heart beats only for you, it beats only for you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderfullemon.tumblr.com/
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 1080
☎ avatar : B.PALVIN
Féminin ☎ pseudo : Neon Bitch
☎ prénom : Julie
☎ âge : 24


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: 0€
☎ relations :

MessageSujet: Re: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   Jeu 6 Déc - 18:27

« Je suis certaine que tu n'arrives pas à tenir debout plus de deux secondes sur une planche. » déclarait-elle tout en continuant de lui lancer ce petit regard dont elle était la seule à avoir le secret. Lennon imaginait déjà son blondinet de copain se ramasser au beau milieu des vagues alors qu'elle serait restée sur le sable à l'attendre tout en rigolant de la future gamelle mémorable de Caleb. Le reste de la conversation devenait intéressant. La jeune femme faisait preuve de jalousie à l'égard du garçon, mais bien vite les gestes de ce dernier ainsi que ses paroles la faisaient sourire. Il venait la serrer, encore un peu plus, contre lui avant de déposer ses lèvres dans le creux de sa nuque. Un frisson parcourait l'échine de la belle qui ne tardait pas à venir agripper l'un des bras du jeune homme alors que ce dernier venait caresser le bas ventre de la brunette en même temps que sa langue venait titiller le lobe de l'une de ses oreilles. C'était amusée que Lennon se tournait légèrement pour venir cogner de son petit poing l'un des bras de son bien aimé. « Une cougar ? [...] Je veux bien être la cause de la première masturbation chez les adolescents, mais rien de plus. Non, mais sérieusement tu me vois en train d'allumer des gamins de quinze ans ?! » lâchait-elle à la limite du fou rire avant d'ajouter: « Et puis étant donné que tu ne veux que moi, je me ferrais un plaisir de ne consacrer mon corps qu'à toi. » Lennon venait sceller cette déclaration d'un baiser avant de se lever tout en s'éloignant de Caleb. Elle faisait quelques pas en arrière, mettait une mèche de ses cheveux derrière son oreille tout en lui adressant un sourire mutin. « A part si je t'échappes et que tu ne fais rien pour venir me chercher. » Ses lèvres s'étiraient en un sourire provocateur au moment même où les vagues venaient lécher ses talons.

_________________
Shine bright like a diamond
« You're shooting star I see a vision of ecstasy when you hold me I'm alive we're like diamonds in the sky I knew that we'd become one right away »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 1509
☎ avatar : Alexander Ludwig.
Masculin ☎ pseudo : Redpix.
☎ prénom : Loïc.
☎ âge : 22


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: GAGNANT.
☎ relations :

MessageSujet: Re: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   Sam 22 Déc - 15:22

Je passais un très bon moment sur la plage, accompagné de ma somptueuse Lennon qui, après de longues semaines d’ignorance était enfin mienne. Je me trouvais partagé entre plusieurs sentiments qui étaient bien entendu tous positifs, quelque chose me rendait fier, j’étais le plus heureux des hommes et même si nous restions volontairement discrets pour le moment je n’attendais qu’une chose, qu’il soit venu l’heure pour nous de dévoiler notre relation au monde entier et que personne n’ose s’aventurer trop près de ma chérie, elle était à moi et si un homme avait le malheur de poser ne serais-ce qu’un doigt sur sa peau il risquait de mordre la poussière et le béton par la même occasion. En amour il n’y avait pas plus possessif que moi, je n’étais pas forcément jaloux mais lorsque je sentais qu’il y avait danger je n’étais plus le gentil Caleb, je faisais comprendre à mon concurrent qu’il était plus prudent pour lui d’abandonner avant qu’il ne soit trop tard. « Je suis certaine que tu n'arrives pas à tenir debout plus de deux secondes sur une planche. » Elle me sous-estimait, avant que mes parents ne me mettent à la porte et que je me retrouve à la rue il n’était pas rare que je parte dans les pays du sud et j’avais fait du surf une ou deux fois par la même occasion. « Okay… Installes-toi bien et regardes ! » Je me relevais, une chance qu’il y ait toujours un banc de planches à disposition, j’en prenais une et malgré la froideur de l’eau puisque le soleil tombait peu à peu sur New-York je rejoignais la première vague montant sur ma planche, je tenais dessus trois bonnes minutes arrivant même à slalomer pendant quelques secondes sur une vague avant de perdre l’équilibre et de finir à l’eau. Je revenais trempé me demandant si elle viendrait me réchauffer à l’aide de son corps de déesse. Okay, les pensées coquines aux vestiaires, je revenais à elle la reprenant dans mes bras lui susurrant fièrement. « Alors ? » Je riais content d’avoir réussi à la contredire sur quelque chose, elle ne pouvait pas ne pas admettre que j’avais tenu longtemps sur cette maudite blanche, elle aurait fait preuve de mauvaise foi sinon. « Une cougar ? [...] Je veux bien être la cause de la première masturbation chez les adolescents, mais rien de plus. Non, mais sérieusement tu me vois en train d'allumer des gamins de quinze ans ?! » Une petite moue boudeuse emboitait le pas à mon sourire précédent, oh non, je ne voulais pas que des puceaux se branlent en pensant à ma Lennon, je devais être le seul qu’elle pourrait exciter avec, en prime un bonus de taille, je pourrais me défouler sur elle ensuite. « Et puis étant donné que tu ne veux que moi, je me ferrais un plaisir de ne consacrer mon corps qu'à toi. » Je souriais satisfait de ses propos, sans plus attendre je prenais possession de ses lèvres ne pouvant retenir un petit grognement lorsqu’elle se relevait en me coupant sur ma lancée. « A part si je t'échappes et que tu ne fais rien pour venir me chercher. » Je riais me relevant avec un air un poil psychopathe, elle était ma proie et j’allais la rattraper en moins de deux, elle le savait, j’étais un grand sportif. « Tu rêves bébé ! » Je m’élançais telle une fusée n’ayant pas besoin de courir à une forte vitesse pour pouvoir la rattraper, je la prenais par les jambes la soulevant comme un sac à patates.

_________________
« I can't buy your love, don't even wanna try. Sometimes the truth won't make you happy, so I'm not gonna lie. But don't ever question if my heart beats only for you, it beats only for you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderfullemon.tumblr.com/
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 1080
☎ avatar : B.PALVIN
Féminin ☎ pseudo : Neon Bitch
☎ prénom : Julie
☎ âge : 24


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: 0€
☎ relations :

MessageSujet: Re: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   Dim 23 Déc - 21:50

Impressionnant. Lennon observait son homme depuis la plage pendant que lui s'amusait à jouer les gaillards debout sur sa planche. Le comble dans l'histoire ? Très certainement le fait qu'il se débrouillait plutôt bien, voire très bien. La brunette ne savait plus quoi dire pour l'embêter, mise à part peut-être lui faire une réflexion sur sa façon de se comporter au lit, et encore le jeune était plutôt performant dans ce domaine là aussi, elle n'avait donc pas à se plaindre. C'était le sourire aux lèvres que je venais l'accueillir alors qu'il me prenait à nouveau dans ses bras, me trempant totalement au passage, avant de me susurrer une question à l'oreille. « Alors je retire ce que j'ai pu dire, tu es vraiment parfait dans tous les domaines. » répondait-elle avant de lui offrir un baiser comme pour le féliciter de son exploit. La demoiselle n'hésitait pas à en rajouter un petit peu, laissant ses doigts glisser sur la peau mouillée du garçon, entremêlant ses doigts aux siens avant de lui échapper après quelques commentaires, quelques moues boudeuses et quelques sourires. Lennon s'éloignait de lui tout en lui adressant un magnifique sourire amusé. Étrangement elle avait envie de s'amuser un petit peu ce soir. Il n'attendait pas une seconde de plus pour se lever et foncer sur sa dulcinée, l'attrapant par les jambes et faisant d'elle un sac de pomme de terre. Surprise, la belle poussait un petit cri perçant avant de laisser un rire s'échapper dans les airs. « Pause moi par terre où je hurle. » le menaçait-elle tout en rigolant. Ce que l'amour pouvait rendre bête tout de même. Sans prévenir voilà que le jeune femme se mettait à presque crier tout en battant des pieds et des poings tout doucement contre le torse et le dos du blondinet: « AU SECOURS !! AU VIOL !! » Une nouvelle fois elle ne pouvait garder son sérieux bien longtemps et venait capituler en reprenant d'une voix bien plus douce, plus mielleuse à l'égard de Caleb: « Mon amour, si mes pieds touchent la terre ferme dans moins de cinq secondes je t'offres tout ce dont tu as envie durant toute la nuit. » Soit disant que le chantage est la meilleure forme de corruption.

_________________
Shine bright like a diamond
« You're shooting star I see a vision of ecstasy when you hold me I'm alive we're like diamonds in the sky I knew that we'd become one right away »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 1509
☎ avatar : Alexander Ludwig.
Masculin ☎ pseudo : Redpix.
☎ prénom : Loïc.
☎ âge : 22


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: GAGNANT.
☎ relations :

MessageSujet: Re: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   Lun 31 Déc - 0:58

Je m’amusais bien avec Lennon, les choses étaient tellement simples avec elle, j’étais à ma place dans ses bras, réchauffé par son amour et respirant comme si l’air n’avait jamais été pollué grâce à elle. Je n’avais aucunement honte d’avouer être fou amoureux de Lennon, je pense que tout le monde avait pu s’en rendre compte à l’époque de ma participant à The Werewolf Game, je m’étais entêté à faire comme si le fait qu’elle n’ait pas choisi d’être mienne ne m’avait pas touché mais à l’intérieur il n’y avait rien pour masquer ma tristesse. Mon corps tout entier avait été déchiré, mon cœur était à l’agonie faiblement protégé d’un nouveau coup par ma cage thoracique. Je n’avais jamais été aussi faible malgré plus d’une moitié d’année passée dans la rue que lorsque Lennon m’avait lâchement abandonné. A présent j’étais le plus heureux des hommes et taire cette histoire se montrait bien plus difficile que prévu, je mourais d’envie de crier sur tous les toits mon amour pour la jeune femme sans que la presse ne nous prenne pour un énième couple qui ferait tout un cinéma pour rester dans la lumière. Je n’avais pas besoin de cela pourtant, mon avenir s’annonçait radieux et je ne tarderais plus à faire mes premiers pas dans le monde du cinéma, être un acteur serait difficile, me demanderait de maitriser une importante palette d’émotions mais je me sentais plus que prêt à relever le défi à présent. Après avoir nagé pour rejoindre le sable qui me collait à présent sur la peau je m’étais remis dans la même position que précédemment, mon corps bouillant malgré la froideur de l’eau contre celui de Lennon. « Alors je retire ce que j'ai pu dire, tu es vraiment parfait dans tous les domaines. » Je souriais satisfait d’avoir la reconnaissance de ma petite amie, elle approchait et m’embrassait, le sacre ultime à mes yeux, je prolongeais un moment avant de la voir s’éloigner pour me demander de l’attraper, elle savait très bien au fond que je ne serais pas long avant d’y parvenir. D’ailleurs, il suffisait d’une vingtaine de secondes à courir en mode sprint pour que je la rattrape et la soulève comme une vulgaire plume pour la mettre contre mon épaule sans éprouver la moindre difficulté musculaire. « Pause moi par terre où je hurle. » Je riais comme un gamin la regardant faire son petit numéro en la maintenant toujours contre moi. « Oulàlà j’ai peur… Vas y hurles, j’adore ! » Je m’amusais à la faire aller, elle riait, tapait des mains, des pieds ce qui ne me faisait pas flancher une seule petite seconde, j’adorais l’embêter. « AU SECOURS !! AU VIOL !! » J’explosais de rire, elle n’était pas crédible, si elle savait à quel point. J’avançais un peu la secouant volontairement, okay, elle allait me haïr mais je m’amusais comme un petit fou alors pourquoi bouder mon plaisir en la relâchant maintenant ? « Mon amour, si mes pieds touchent la terre ferme dans moins de cinq secondes je t'offres tout ce dont tu as envie durant toute la nuit. » Je ne suis qu’un homme, elle sait comment me prendre par les sentiments. Je soupire en riant la laissant rejoindre la terre ferme. « Vilaine, t’as intérêt de tenir parole alors ! » Je l’entourais de mes gros bras musclés venant caresser ses lèvres avec les miennes tout en titillant sa langue à l’aide de ma langue. « Je t’aime bébé ! »

_________________
« I can't buy your love, don't even wanna try. Sometimes the truth won't make you happy, so I'm not gonna lie. But don't ever question if my heart beats only for you, it beats only for you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderfullemon.tumblr.com/
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 1080
☎ avatar : B.PALVIN
Féminin ☎ pseudo : Neon Bitch
☎ prénom : Julie
☎ âge : 24


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: 0€
☎ relations :

MessageSujet: Re: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   Mar 1 Jan - 17:30

Il n'y avait rien de plus beau qu'un couple amoureux en train de partager un moment d'intimité à deux. Il n' avait qu'à voir Caleb et Lennon pour s'en rendre compte. Ils avait l'air si heureux. Ils étaient si mignon à se courir après comme des enfants. Ils en étaient même attendrissant à s'offrir autant de baisers et de câlins à longueur de journée sans en avoir marre. Le blondinet n'hésitait pas un instant pour venir prouver à sa belle qu'il était bien plus fort que n'importe quel andouille sur une planche de surf. Il y arrivait, gagnant ainsi l'admiration totale de Lennon qui ne se gênait pas pour le lui faire remarquer tout en lui donnant un baiser qu'il prolongeait un instant avant que la demoiselle ne s'échappe de ses bras pour le taquiner un peu. Le garçon ne tardait pas à se lever afin de courir après la petite anglaise se retrouvait sur les solides épaules de son homme et surtout qui n'en pouvait plus de rire. Il la faisait rire et ça depuis le début, même si tout n'avait pas été toujours rose entre eux. N'ayant pas froid aux yeux Lennon ne se gênait pas pour indiquer à Caleb qu'elle n'allait pas hésiter un instant à hurler si jamais il ne venait pas à la lâcher. Elle ne semblait tellement pas sérieux qu'il ne pouvait s'empêcher de faire une remarque pour la titiller avant d'ajouter qu'il adorait lorsqu'elle se mettait à hurler. C'était étrange, mais la demoiselle y voyait tout de suite une connotation sexuelle et elle ne pouvait s'empêcher de venir lui susurrer à l'oreille d'une voix douce et mielleuse: « Et je sais même que tu adore lorsque j'hurle ton prénom. » Le jeune homme continuait de secouer la demoiselle dans tous les sens et elle ne voyait plus d'autre choix que d'avoir recours au chantage pour retrouver la terre ferme. Il mordait à l'hameçon et venait la poser sur le sol tout en lui indiquant qu'il avait intérêt à avoir ce qu'il voulait. Pour seule et unique réponse, la brunette lui adressait son plus beau sourire coquin avant qu'il ne vienne l'entourer de ses bras musclés pour l'embrasser avec une extrême douceur. Lennon se hissait légèrement sur la pointe des pieds pour venir passer ses bras autour de la nuque du garçon alors qu'il venait lui murmurer les plus beaux mots d'amour qui puissent exister. Les lèvres de la jeune femme s'étiraient en un sourire avant qu'elle ne vienne répondre dans un murmure à son oreille: « Tu sais que je suis totalement folle de toi mon amour ? » Elle n'attendait pas de réponse de la part de Caleb que déjà elle l'entraîner un petit peu plus loin dans un coin encore plus à l'abris des regards. Encore une fois, elle venait se coller à lui, posant ses mains sur la taille du short du garçon pour le tirer très légèrement vers le bas tout en lui jetant un regard qui en disait long sur ses attentes, histoire de lui faire comprendre ce dont elle avait envie là, maintenant, tout de suite.

_________________
Shine bright like a diamond
« You're shooting star I see a vision of ecstasy when you hold me I'm alive we're like diamonds in the sky I knew that we'd become one right away »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 1509
☎ avatar : Alexander Ludwig.
Masculin ☎ pseudo : Redpix.
☎ prénom : Loïc.
☎ âge : 22


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: GAGNANT.
☎ relations :

MessageSujet: Re: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   Jeu 3 Jan - 1:15

Je ne pouvais pas aller jusqu’à affirmer avec certitude que Lennon était la femme de ma vie, il était de toute manière bien trop tôt pour que je puisse moi-même m’en rendre compte mais certaines choses pouvaient me faire croire qu’entre nous c’était parti pour durer. Je n’étais pas un garçon branché câlin, qui appréciait d’être en permanence collé à l’autre et pourtant, depuis le début de notre histoire je ne la lâchais pas d’une semelle, je n’étais pas embêté lorsqu’elle venait se blottir contre moi et j’étais même celui qui venait le plus souvent quémander des câlins comme aurait pu le faire un petit chien qui aime abuser de la bonté de son maitre. Sur mes larges épaules j’en profitais pour la faire tourner un peu en bourrique, à la base ma petite réflexion sur le fait que j’adorais lorsqu’elle hurlait n’avait rien de sexuel mais je me rendais bien vite compte qu’il pouvait y avoir une double interprétation. Il faut dire que j’appréciais plus que tout au monde de la faire hurler de plaisir lorsque nous étions en train de faire l’amour, je voulais être l’homme qui la comblait parfaitement pour ne pas lui laisser une ouverture afin qu’elle ne tombe amoureuse d’un autre gars, c’est peut-être très prétentieux mais j’étais plus qu’animé par l’envie de la rendre dépendante de moi comme je l’étais d’elle depuis le jeu, je m’en étais rendu compte à l’intérieur et c’est ce qui m’avait fait perdre les pédales la dernière semaine. « Et je sais même que tu adore lorsque j'hurle ton prénom. » Comment ne pas sentir la chaleur qui montait encore un peu plus entre nous ? Impossible de résister, je me mordillais la lèvre. Elle avait tout à fait raison dans ses propos et lorsqu’elle en rajoutait une couche en me proposant d’exaucer tous mes vœux ce soir je ne pouvais que céder et lui permettre de reprendre le dessus sur le contrôle de son corps. Son regard de braise sur moi faisait encore un peu s’élever le baromètre alors que mon corps était déjà bouillant en temps normal il frôlait l’immolation. Je la prenais dans mes bras lui avouant pour la première fois sans artifices que je l’aimais, c’était un amour sincère et qui te prenait aux tripes tellement il était passionnel. « Tu sais que je suis totalement folle de toi mon amour ? » Je souriais, j’aurais bien voulu répondre mais elle m’entrainait vers un coin plus éloigné de la plage, elle se collait à moi et à peine avais-je pu sentir sa main contre la ceinture de mon short que je comprenais ce qu’elle voulait de moi. Comment ne pas avoir l’impression de vivre au paradis ? Je me mordillais la lèvre la prenant par les cuisses pour la prendre dans mes bras et lentement l’allonger sur le sable encore tiède. Je prenais possession de ses lèvres descendant jusque sur sa poitrine que j’embrassais en détachant son haut de bikini tranquillement, je descendais encore un peu m’arrêtant à sa petite culotte que je venais lever un petit peu avec ma bouche alors que mes doigts s’aventuraient en dessous progressivement. « J’ai envie de te faire ta fête ! »

_________________
« I can't buy your love, don't even wanna try. Sometimes the truth won't make you happy, so I'm not gonna lie. But don't ever question if my heart beats only for you, it beats only for you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wonderfullemon.tumblr.com/
avatar

WHO'S THE BIG BAD WOLF ?
☎ messages : 1080
☎ avatar : B.PALVIN
Féminin ☎ pseudo : Neon Bitch
☎ prénom : Julie
☎ âge : 24


✉ NOTEBOOK
☎ infos personnelles:
☎ cagnotte: 0€
☎ relations :

MessageSujet: Re: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   Ven 4 Jan - 18:46

Et dire qu'au début de son aventure dans la fameuse émission de télé-réalité The Werewolf Game Lennon avait fait l'erreur de se lier à un jeune homme qui n'en avait pas grand chose à faire d'elle et qui ne pensait qu'à sauter sur chaque nana qu'il croisait. Certes la brunette était arrivée à le rendre fou d'elle en à peine quelques battements de cils et en se faisant désirer, mais alors que lui ne pensait qu'à faire une pause pour aller tâter l'herbe ailleurs la belle était tombée sous le charme d'un blondinet qui n'était au départ qu'un simple prétexte pour faire revenir Graham à ses côtés le plus vite possible. Jamais la petit anglaise n'aurait pensé tomber folle amoureuse de ce grand blond aux yeux clairs et pourtant aujourd'hui c'était à ses côtés qu'elle était le plus heureuse. Elle n'avait pas hésité une seule seconde à lui avouer ses sentiments lorsqu'ils s'avaient eu l'occasion de se revoir lors d'une escapade de la demoiselle dans la ville natale du garçon. Elle n'avait pas non plus hésité un seul instant à quitter son amourette de l'aventure, Graham, pour se consacrer uniquement à Caleb. La jeune femme avait même stoppait ses divers jeux de séduction avec tous les hommes qu'elle croisait. Plaire ne lui importait plus du moment qu'elle arrivait à combler son petit ami et jusqu'à preuve du contraire le jeune homme avait l'air d'être content de la marchandise. Leur relation n'était pas encore officielle. Ils voulaient rattraper le temps perdu, apprendre à se connaître avant de passer à la vitesse supérieure et de dévoiler leur histoire au monde entier. Pour le moment les deux tourtereaux se cachaient et passaient leur temps respectif à nier toute forme d'amourette. Ils en arrivaient même à affirmer qu'ils se détestaient comme lors de la fin de l'aventure. Pourtant ce soir, rien ne laissait présager qu'ils ne pouvaient pas se sentir lorsqu'on les voyaient batifoler comme deux adolescents sur la plage. Après de multiples câlins et baisers Lennon ne tardait pas à entraîner son blondinet dans un coin plus à l'écart pour profiter au maximum de lui, de son corps, de sa douceur, voire de son côté bestial. Alors qu'il lui susurrait un je t'aime à l'oreille, la demoiselle lui avouait qu'elle était complètement folle de lui. De là les choses commençaient à s’accélérer. Alors qu'elle lui offrait un baiser tout en laissant ses doigts tirer très légèrement sur le short du garçon, lui l'attrapait par les cuisses pour la prendre dans ses bras avant de l'allonger sur le sable encore cuit par le soleil de la journée. Il s'emparait de ses lèvres tout en dénouant le haut de son bikini. Ses lèvres descendait sur la poitrine de la demoiselle, sur son ventre avant qu'elles n'atteignent la culotte de la jeune femme. Caleb n'hésitait pas à laisser ses doigts s'aventurer dessous avant de lancer à sa belle une petite phrase qui en disait long sur le moment qu'ils allaient passer là tous les deux. Les lèvres de Lennon s'étiraient en un sourire des plus coquins alors qu'elle laissait ses bras entourer le nuque du garçon. Elle levait légèrement son buste avant d'échanger les rôles. Le blondinet se retrouvait allongé sur le dos la brunette assise à califourchon sur ses hanches. Elle posait ses mains à plat sur son bas ventre avant de se pencher en avant, de se coller contre lui et de venir lui murmurer quelques mots à l'oreille: « Et tu sais à quel points j'aime lorsque tu te défoules sur moi. » Elle portait sur les lèvres ce petit sourire qui lui donnait un air de nymphomane en manque de sexe et qui la rendait carrément irrésistible. Lennon profitait de ce moment pour laisser l'une de ses main glissait sous le short de son bien aimé.

_________________
Shine bright like a diamond
« You're shooting star I see a vision of ecstasy when you hold me I'm alive we're like diamonds in the sky I knew that we'd become one right away »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ҩ Contenu sponsorisé
WHO'S THE BIG BAD WOLF ?


MessageSujet: Re: « Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Two Hearts That Beat As One » ... Caleb & Lennon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: EMPIRE STATES OF MY MIND :: Los Angeles-